Il publie la fausse nécrologie de sa mère pour obtenir 3 jours de congé

[Olive, 2012-05-31] histoire vraie nécrologie

Un Américain a été condamné pour avoir publié la nécrologie de sa mère - bien vivante - afin d'obtenir trois jours de congé.

Scott Benett, 45 ans, ouvrier à Brookville en Pennsylvanie n'a rien trouvé de mieux que de faire paraître dans le quotidien local l'avis de décès de sa maman, Pat Bennett, 71 ans, pour justifier sa demande de congés payés auprès de son patron.

Il publie une fausse nécrologie de sa mère pour obtenir 3 jours de congé
Ci-dessus le texte publié le 8 décembre 2011 par le Jeffersonian Democrat

La famille stupéfaite a aussitôt alerté la rédaction pour confirmer que Madame Benett était toujours bien vivante et en parfaite santé. Cette dernière s'est même rendue au siège du journal pour les saluer en personne.

Un correctif a été publié au lendemain de la condamnation. Et Scott Benett a été renvoyé.

O.L.

page served in 0.029s (0,7)