Nécropédia

Les entrailles de Nécropédia

[Olive, 2018-01-01]

Le site Nécropédia est une expérience; la mise en pratique d'une théorie du référencement internet.

I. Le référencement internet

Le référencement internet est la promotion d'un site internet, c'est à dire l'augmentation du nombre de ses visiteurs. Il passe par l'amélioration de la visibilité du site dans les moteurs de recherche (essentiellement Google), puisque c'est de là que vient généralement l'essentiel des visiteurs. Concrètement il s'agit d'optimiser sa position dans le classement des résultats pour une recherche ciblée. L'anglais utilise le terme SEO (Search Engine Optimisation, optimisation pour les moteurs de recherche) très explicite.

Exemple. Pour un site internet dédié à Georges Brassens, l'idéal est d'être le premier résultat sur Google pour les recherches "George Brassens" voire "Brassens".

Il existe tout un tas de techniques pour référencer un site internet, ce n'est pas l'objet de cet article.

I.1. Compétitivité d'une recherche

Généralement plus un thème est populaire, plus le nombre de pages internet qui lui est consacré est important; et donc plus la compétition pour le référencement sera rude.

Ainsi il sera très difficile de référencer un site spécialisé dans la réservation d'hôtels à Paris vu l'importance du marché et des sommes en jeu; à l'opposé il sera très facile de référencer une page sur la girafe des Monts d'or puisque le sujet n'a jamais été traité. Cependant être premier dans tous les moteurs de recherches pour "Girafe des Monts d'or" n'amènera pas de visiteurs vu le désintérêt total pour la question.

Le but est donc d'être bien placé pour une recherche populaire.

I.2. Antériorité d'une page

L'ancienneté d'un site ou d'une page internet est l'un des critères pris en compte dans l'algorithme de classements des résultats d'un moteur de recherche.

Ainsi un nouveau site de réservation d'hôtels à Paris aura énormément de mal à détrôner des concurrents en ligne depuis des années. Il faudrait que les actuels leaders laissent leur site à l'abandon et que le nouveau venu lance une campagne massive de publicité, le tout pendant plusieurs années pour espérer passer devant; et encore.

I.3. Résumé

Il existe un lien évident entre la popularité d'un thème (nombre de recherches par des internautes) et le nombre de concurrents (nombre de sites ou de pages existant). Plus un thème est populaire plus la compétition pour le référencement sera difficile.

II. Génèse de l'idée

Le Graal de toute concepteur de site est donc de trouver un thème très populaire et qui n'aurait jamais été traité.

À première vue cela semble impossible.
Réflexion faite, il existe un type de sujet qui tout en intéressant un large public ne peut par nature avoir déjà été traité : l'actualité.

Cas 1. Dans la journée du 11 septembre 2001 suite aux attentats, de nombreux sites d'informations furent rapidement inaccessibles. Les serveurs sur lesquels ils étaient hébergés avaient succombé sous l'afflux soudain et massif de visiteurs. Je me souviens en particulier du Monde.fr qui avait remplacé l'ensemble de son site par une simple photo commentée de l'attentat, techniquement beaucoup plus léger pour le serveur.

L'annonce d'une nouvelle aussi brusque qu'inattendue incite les internautes à se précipiter sur internet pour en savoir d'avantage.

II.1. Prévoir l'avenir

Selon le principe d'antériorité d'une page détaillé plus haut, le site internet qui aurait anticipé l'attentat et créé une page consacrée bien avant le 11 septembre, aurait le jour dit récupéré l'essentiel des recherches. Mais qui aurait pu prévoir une telle information?

À première vue cela semble impossible.
Réflexion faite, il existe un type d'actualité populaire, dont on ne peut certes prévoir la date, mais l'inévitable éventualité oui : le décès d'une célébrité.

Cas 2. Lorsqu'en juin 2009 l'annonce de la mort de Michael Jackson commence à se répandre, Google fut à ce point submergé de recherches qu'il crut à une attaque informatique; en effet l'une des méthodes pour faire tomber un serveur est de le bombarder de millions d'accès simultanés (Cf Wikipédia: Attaque par déni de service).

L'annonce d'un décès de célébrité est donc un thème très populaire et qui n'a jamais été traité avant que la célébrité ne soit effectivement décédée.

II.2. L'emballage

Toute célébrité mourra un jour et ce jour-là les internautes se précipiteront sur internet pour une confirmation ou plus d'information. Toujours selon le principe d'antériorité développé plus haut, la première page annonçant la mort récupèrera une grosse partie de l'audience. Comment évoquer la mort de quelqu'un sans passer pour un colporteur de rumeur?

En rédigeant sa nécrologie anticipée!

La nécrologie est une notice consacrée à la mort d'une personnalité. La nécrologie anticipée est donc la rédaction de cette notice du vivant de la personne. Le concept n'est pas aussi fumeux qu'il y parait. Il n'est même pas nouveau. En effet les principaux services de presse ont dans leur tiroir la nécrologie déjà rédigée des grands de ce monde, afin d'être réactif à l'annonce d'un décès.

II.3. Le résultat escompté

Pour une célébrité donnée, la page dédiée à sa nécrologie anticipée, sans annoncer sa mort, sera néanmoins connue des moteurs de recherche comme liée à sa mort. Ainsi lors de son décès, la page entrera en compétition avec les véritables annonces publiées par tous les sites d'information.

Et c'est là que l'ancienneté jouera dans le positionnement des résultats dans les moteurs de recherche; les mois voire les années d'existence sur internet de la nécrologie anticipée pèseront face à la nouveauté des articles tout juste écrits par les grands sites d'informations (1).

Exemple. Prenons la personnalité fictive Jean Jean. Dans les heures qui suivront son décès, la recherche "Jean Jean est mort" verra en compétition les articles de journaux fraichement publiés et sa nécrologie anticipée mise en ligne depuis des mois.

II.4. Le nombre

Il ne reste plus qu'à préparer les nécrologies anticipées de milliers de célébrités mondiales pour drainer le maximum de visiteurs dès qu'une mort surviendra. L'audience du site ne sera pas régulière mais ponctuelle car dépendante de l'actualité; les pics d'affluence seraient en revanche énormes.

Le texte des nécrologie sera généré de manière automatique à partir d'informations sommaires rentrées dans une banque de données; cela permettra la génération multilingue, qui multipliera d'autant l'audience du site (2).

Conclusions

Il faut maintenant attendre pour conclure quant à la validité du procédé puisque l'ancienneté est l'un des éléments clefs.

Désormais les célébrités ne mourront plus pour rien.

(Mai 2012)

Notes

(1) L'ancienneté d'une page n'est évidemment pas le seul critère de classement pour les moteurs de recherche, la notoriété d'un site en est un autre, beaucoup plus important. Mais l'antériorité de la nécrologie anticipée devrait malgré tout lui donner une large avance ne serait-ce que matérielle. Suite à un décès, un site d'information devra vérifier la source, rédiger un article même bref, le mettre en ligne, attendre que les moteurs de recherches l'aient ajouté à leur banque de données et lui aient attribué du crédit.

(2) Les quelques données Fidel Castro / homme / Cuba / 13 août 1926, Birán / politicien permettront de générer les nécrologies suivantes:

O.L.

page served in 0.008s (0,7)